dacaparasajo

dacaparasajo

on roule, on roule

Nous sommes entrés dans la république de Macédoine après un passage rapide en Albanie et au Kosovo.

Ces jours derniers ont été un peu mouvementés et cela dès le lendemain de notre entrée en Albanie.

Juste avant le franchissement du vétuste pont de Skoder, une personne malintentionnée que je n’ai pas vu faire m’a glissée une jolie pointe de quelques centimètres sous le pneu arrière droit et dès que j’ai démarré pshiiiiiit le pneu.

Branle bas de combat en avant pour changer la roue, opération réalisé sans encombre avec l’aide de super Laurent qui est équipé comme dans un garage.

Puis quelques kilomètres plus loin j’ai pu faire réparer le méfait, pour 10 euros.

Le temps se déchaine et nous continuons à rouler et passons la nuit sur la lagune de Patok.

Le lendemain nous reprenons la route direction le Kosovo.

Arrivés à la frontière Albanaise le douanier nous invite à nous garer et nous demande 20 euros pour les deux camions en avançant une taxe routière. Naïvement je paye sans demander de justificatif.

Mais une fois passer la frontière du Kosovo, Laurent et moi nous nous ravisons et retournons nous plaindre à la frontière albanaise….. malaise…… mais 5 minutes plus tard le douanier revient et nous redonne les 20 euros. Nous voulions seulement un reçu qui bien sur était impossible à fournir.

 

Nous sommes à ce jour en Macédoine et allons dormir ce soir à Strumica chez une famille rencontrée sur la route. Gjorge et Marina

Le paysage est magnifique.

 

Nous avons quitté Les septàvivre ce matin, ils roulent désormais vers la turquie, bon voyage.

 

Ici une pastèque de 5kg coute 1 euro, 1 kg de mandarines 0.40 cents,  les prix sont bas et les produits locaux. Les salaires sont aussi très bas, Marina travaille du lundi au samedi de 6h jusqu’à 17h et elle gagne 150 euros par mois. Impossible de s’en sortir le loyer étant de 100 euros. Heureusement son mari travaille à son compte comme taxi.

 

Passage en Bulgarie et entrée en Grèce. Nous resterons trois jours car nous programons de passer deux moios en turquie avant de rejoindre Pablo  Athène pour noël. C'est une option qui nous convient bien malgrès les températures qui baissent . Nous pouvons encore nous baigner.

 

A ce jour nous sommes à 200 km au nord d'Izmir. 

 

A bientôt

 

Ps : le fruit mystère n’est pas une faine.



24/10/2010
2 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 48 autres membres